Amphitryon ou la comédie des sosies...

Samedi 8 octobre, Mme Haag et Mme Barillot, professeurs de latin, accompagnent au théâtre d’Aubervilliers les latinistes volontaires de secondes, premières et terminales, pour assister à 18 h à une représentation de la pièce Amphitryon de Heinrich Von Kleist. Une quinzaine de latinistes prendront le train et le métro en leur compagnie pour une soirée de divertissement et de culture. En Première, les latinistes étudient des extraits de la comédie Amphitryon de Plaute. Molière s’en est inspiré pour écrire sa comédie Amphitryon au 17e siècle. En 1807, l’écrivain Allemand Heinrich Von Kleist s’inspire de la comédie de Molière et écrit à son tour son Amphitryon . Au 20e siècle, Jean Giraudoux intitule sa comédie Amphitryon 38 pour rappeler que 37 réécritures de ce mythe avaient déjà vu le jour avant la sienne ! Preuve que le thème du double (le sosie) et le procédé du quiproquo ne se démodent pas et sont d’excellents ressorts comiques au théâtre. Les élèves de première littéraire peuvent aussi trouver dans ce mythe, si souvent repris au théâtre, matière à illustrer l’objet d’étude spécifique au programme de français de leur série : les réécritures.

article de P. Barillot.