Gestion des absences

GESTION DES ABSENCES

Principes généraux

1- Une absence doit toujours faire l’objet d’une explication par la famille ( ou l’élève, s’il est majeur, et ses parents). Le carnet de correspondance est un outil commode pour accomplir cette formalité. Il est intolérable que des élèves retournent en cours sans présenter de justificatif d’absence au CPE. Cette démarche procède, avant tout de la plus élémentaire politesse.

Trop de billets d’absence restent dans les cartables, les parents doivent vérifier que le justificatif qu’ils ont rempli ont été bien remis au CPE.

2- Une absence expliquée ( justifiée) par les parents (ou l’élève majeur et les parents) n’est pas sytématiquement une absence considérée comme acceptable par l’administration du lycée au regard du Réglement Intérieur.

3- Les justifications d’absence sont d’autant plus crédibles qu’elles sont accompagnées de documents « convaincants ». Ex : un certificat médical, un bon d’hospitalisation quand il s’agit de maladie, convocation lorqu’il s’agit de démarches administratives, certificat..., attestation...de présence pour beaucoup d’autres cas.

Suivi

Pour chaque absence ( même très courte), les parents seront systématiquement informés par courrier envoyé en fin de semaine sous forme d’un récapitulatif des absences enregistrées depuis le début du trimestre, que l’absence ait fait l’objet d’un justificatif ou non. Par ailleurs, comme les années précédentes un récapitulatif des absences du trimestre sera joint aux trois bulletins trimestriels.

Dès lors que le nombre d’absences enregistrées justifiées ou non deviendra trop important l’élève sera convoqué par le Conseiller Principal d’Education, d’abord pour vérification ( et correction éventuelle si nous avons commis des erreurs) et surtout pour un examen minutieux des motifs invoqués.

Sanctions

S’il s’avère qu’il y a effectivement abus d’absences, des sanctions seront prononcées, dans l’ordre suivant selon la gravité :

· avertissement oral ( la première fois)

· avertissement(s) écrit(s)

· exclusion partielle d’un maximum de 8 jours renouvelable 4 fois

· l’élève peut être convoqué devant la commission d’absentéisme qui, outre l’étude des problèmes généraux liés à l’absentéisme peut entendre les élèves ( récidivistes) et leurs parents et prononcer des sanctions.

Enfin il faut savoir que les mentions d’absences sur les bulletins trimestriels, telles que « absents aux devoirs », « pas suffisamment de notes pour faire une moyenne », « présence à éclipse » ... sont toujours considérées par les commissions de recrutement dans les filières sélectives post bac ( BTS, IUT, CPGE ...) comme des appréciations qui rendent impossible la poursuite d’études dans le supérieur.

Actualités

Mots-clés