TS SVT : voyage dans les Alpes

  Sommaire  
Les élèves en cure de thalassothérapie aux sources chaudes du Plan de Phazy.
Le village de Saint-Veran, un des plus beaux villages de France.
Un peu de géologie...
10/09
11/09 : En pleine ascension... Au fond, le massif des Écrins.
11/09 : Le Chenaillet depuis le lac de Sarailles.
11/09
11/09 : Les élèves en haut du Chenaillet (2650m).
12/09 Le groupe devant le glacier de la Meije au Lautaret.

 10/09

Après un trajet sous le soleil, nous sommes bien arrivés à Guillestre en passant par le col du Lautaret. À cette occasion, arrêt de 30 mn environ et lecture du panorama avec cartes géologiques et échelle des temps. Analyse du principal accident tectonique structurant la chaîne alpine (chevauchement frontal Briançonnais), interprétation en terme de collision entre les continents Europe et Afrique, puis fin du trajet. Petit tour en centre ville de Guillestre et observation du calcaire rose à Ammonites (fossiles du Jurassique) : indice de l’océan alpin à l’ère secondaire.
Repas très copieux et bien accueilli par les élèves et leurs accompagnateurs !
Programme de demain : excursion au mont du Chenaillet, roches de l’ancien fond océanique de l’océan alpin. Randonnée de 15km et 1000m de dénivelé positif. Départ à 7h30.

 11/09

Les élèves sont allés au bout d’eux-mêmes pour ce travail de terrain geologique sur un site unique en Europe ! 15km et 1000m de dénivelé pour fouler le fond de l’ancien océan alpin séparant l’Europe et l’Afrique il y a 150 millions d’années.
Si certains n’ont pu arriver au sommet, chacune et chacun s’est réellement dépassé et a montré ténacité et persévérance pour aller le plus loin possible. Une belle solidarité dans le groupe et des valeurs de dépassement de soi qui vont bien au-delà de la seule géologie... Un grand bravo à toutes et tous !
Ci-joint quelques photos...
Programme de demain : journee de récupération avec peu de marche et beaucoup de bus. Bourg d’Oisans et le col d’Ornon : la fracturation de la Pangée au Trias/Jurassique (200 à 170 millions d’années) et la naissance de l’ocean alpin.

 12/09

Au programme de la journée de ce mercredi, étude du recul des glaciers alpins avec l’exemple du glacier de la Meije observé depuis le Lautaret. Puis route vers Ornon et étude d’une faille ayant fonctionné lors de l’extension puis de la fracturation du continent Pangée il y a 200 à 170 Ma. Période de rifting ayant précédé la naissance du fond de l’océan alpin il y a 165 Ma, observé mardi.
Puis casse-croûte et route vers Bourg d’ Oisans pour réinvestissement des acquis du matin sur une autre faille et positionnement dans le contexte du paysage local. Observation des couches sédimentaires plissées du Pregentil.
Temps libre d’une heure pour les élèves (souvenirs) puis retour à Guillestre pour visite aux sources chaudes du plan de Phazy. Remontée d’eau d’infiltration réchauffée et minéralisée, le long du réseau de failles de la Durance. Application pour la géothermie. Baignade très appréciée par les élèves ! Les vertus revigorantes de l’eau, connues depuis les romains, auront fait leur effet sans nul doute... 😊
Programme de demain : randonnée de 15 km au-dessus de Saint Veran (Queyras) : étude des indices montrant la disparition de l’ocean alpin par subduction il y a 100 à 65 millions d’années environ, étape ayant précédé la collision entre l’Europe et l’Afrique il y a 50 Ma.

 13/09

Les élèves ont fini leur séjour alpin par une longue randonnée au-dessus de Saint-Veran (19km). Objectif : retrouver les indices géologiques de la disparition de l’océan alpin. L’analyse des affleurements magnifiques de roches de la lithosphère océanique a permis de reconstituer cette histoire : la subduction du fond océanique sous la plaque africaine. La visite de la carrière d’ophicalcites et de la mine de cuivre de Saint-Veran a précédé la collecte de galets au bord du Guil à Château Queyras en fin de journée, de manière à aborder l’érosion des reliefs.
Une journée encore bien remplie et qui s’est terminée par une soirée festive après le repas.
Demain, arrêt au Lautaret pour le dernier travail géologique sur la fusion partielle de la croûte continentale à la fin de la formation des chaînes de montagne.
Puis retour vers Pontoise.

 14/09

Voyage dans les Alpes : le retour ! Après un arrêt au col du Lautaret pour une étude de deux affleurements et une collecte d’échantillons, retour à Pontoise.