Lettre du Bahut n° 24

QUELQUES MOTS

En ces jours humides de juin, au ciel bas sur nos têtes et les pieds dans les inondations, il était nécessaire de chercher tout sujet propre à espoir et optimisme.

Notre dernière Assemblée Générale s’est tenue le 19 mars 2016 au Lycée Camille Pissarro sous le soleil d’une toile d’Yves Brayer. Un grand merci à M. Jean-Paul JOUAN pour nous avoir accueillis.

Après les lectures intéressantes et fastidieuses des rapports moral et financier est intervenue l’une de nos nouvelles recrues : Agathe ROGER qui a exposé ses projets afin d’attirer de « jeunes anciens ». La graine est semée, sa croissance sera lente au départ, à nous de protéger sa germination.

Les sorties sont bien amorcées. Nous nous sommes retrouvés au Conservatoire Citroën où des souvenirs de balade en 2 CV nous sont revenus à l’esprit et c’est tout ému que j’ai vu la Rosalie de mon père.

Pour la rentrée, nous prévoyons la visite du musée des Arts et Métiers et certains d’entre nous devant le pendule de Foucault se rappelleront l’air solennel et inspiré que prenait notre prof de physique Monsieur POUDENSAN en prononçant « isochronisme des petites oscillations... ». D’autres projets sont dans les tuyaux mais...chaque chose en son temps.

Claude POPU, avait l’habitude de terminer ses interventions par une citation, domaine où je reconnais ma faiblesse, mais un coup d’œil par la fenêtre me fait penser à Mac Mahon à Bordeaux pendant l’inondation de la Garonne en 1875 « Que d’eau, que d’eau...! ».
Jean-Pierre ARNAUD

GRAND ANGLE SUR ACTIVITES

6 FEVRIER 2016 – JOURNEE PORTES OUVERTES AU LYCEE PISSARRO

Nous y avons tenu un stand, de 9 heures à 15 heures, une occasion de nous faire connaitre.
Jean-Pierre POUDENSAN et Hélène DISSLER ont fait l’ouverture, rejoints par Jean-Pierre ARNAUD notre Président puis une quinzaine d’anciens répartis sur la journée. Cette rencontre a permis de se retrouver entre amis et aussi d’échanger avec des parents penchés sur les albums photos des années 60 à 90.

Une toute nouvelle adhérente Agathe ROGER s’est vue promue administrateur de la rubrique « Vie Associative » sur le site Internet du Lycée. La documentaliste du Lycée Mme MIREBEAU lui a ouvert l’accès direct à cette page. Ainsi nous pourrons actualiser nous-mêmes et au fur et à mesure nos informations.
Hélène DISSLER

DU 15 AU 19 FEVRIER 2016 ORGANISATION D’UNE ACTION SOCIALE A CHABANNE

Du 15 au 19 février 2016, dans le cadre de la « Semaine de la Citoyenneté », il a été organisé au collège Chabanne, sous la houlette de notre association, une collecte de produits alimentaires à destination de l’épicerie sociale de PONTOISE, « LE PELICAN ». Grâce au soutien de Manuel LESELLIER, Principal, de Mme RICHARD, principale adjointe et de Camille LYONNARD de LA GERENNERY, assistante d’éducation, cette opération a été une fois de plus une réussite.
Jean-Pierre ARNAUD, Jean-Pierre CAPARROS et moi-même étions au Collège le 22 février pour récupérer les nombreux cartons, fruit de cette collecte.
Je remercie l’élan de « citoyenneté » des élèves qui ont fait des dons. Que cet élan soit loué !
Ces denrées ont permis à l’épicerie sociale de venir en aide aux plus démunis - c’est ce qu’a rappelé en quelques mots Jean-Pierre CAPARROS, au nom du PELICAN-.
Hélène DISSLER

19 MARS 2016 – ASSEMBLEE GENERALE

Notre Assemblée Générale s’est tenue au lycée Pissarro, en salle Brayer.

Nous étions 55 personnes présentes et représentées (32) pour délibérer. D’entrée M. JOUAN, Proviseur, a ouvert la réunion par un hommage à Stéphane CHARBONNIER dit CHARB rappelant les tragiques circonstances de sa disparition en janvier 2015, CHARB à qui nous avions consacré un article dans la Lettre du Bahut n°21 page 12. Nous vous rappelons qu’une plaque commémorative a été apposée à l’entrée de l’Amphithéâtre baptisé « Amphithéâtre Stéphane Charbonnier dit Charb Dessinateur ». Puis Jean-Pierre ARNAUD élu Président le 24 septembre 2015 et dont la fonction a été entérinée lors de cette Assemblée Générale, a rendu hommage à son tour, à son illustre prédécesseur Claude POPU qui nous a quittés le 30 juillet l’année dernière.

Le bilan financier de 2015, a été légèrement déficitaire, la disparition de notre Président ayant entraîné des dépenses supplémentaires expliquées lors de l’envoi du procès-verbal à chacun de vous. Cette situation nous a amenés à revaloriser la cotisation qui est passée à 20 €. Notre Trésorerie est saine.
Du fait du décès de Claude POPU un nouveau Conseil d’Administration composé de 12 personnes a été élu. Pour information sont membres, Jean DELAPLACE, Nicolas DOUCHKNINE, Jean-Pierre JUGEAN, Gérard MAGISSON, Jean-Pierre POUDENSAN, Agathe ROGER, Emmanuelle ROLLAND, Gisèle VIGNERON. Le bureau restreint de 4 membres : Président : Jean-Pierre ARNAUD, Vice-président : Jean-Pierre CAPARROS, Trésorier : Bernard CHIRON, Secrétaire : Hélène DISSLER.
Le programme des sorties 2016 a été fixé.
S’en est suivi un repas convivial au Restaurant du golf de St Ouen l’Aumône, le PITCHANDPUTT 95.

11 MAI 2016 : CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le premier Conseil d’Administration de l’année 2016 des membres élus en Assemblée Générale, s’est tenu au restaurant du « Rail » à Pontoise et s’est conclu par un déjeuner sur place. Ont été fixées les dates des prochaines manifestations dont vous trouverez le détail dans ces pages.
Hélène DISSLER

11 JUIN 2016 : JOURNEES PORTES OUVERTES COLLEGE CHABANNE

Notre association était présente à cette journée qui a commencé par l’inauguration de « la Salle de la Citoyenneté » dédiée aux élèves de CHABANNE. M. LESELLIER, Pincipal, a coupé le ruban tricolore et officiellement avec Madame COULON, levé le voile qui cachait une plaque « Salle Jacques Pautrat ancien élève camarade de J.C. Chabanne ». Ce fut une surprise pour tous, le secret ayant été gardé jusqu’au bout. L’émotion fut intense d’autant que les élèves avaient choisi à l’unanimité notre ami et un des plus anciens fidèles de notre association, Jacques PAUTRAT.
Merci aux anciens : Jean-Pierre ARNAUD, Marie-Françoise INGELAERE, Monique LEFEBVRE, Gérard MAGISSON, Jean-Pierre POUDENSAN, Elisabeth TURLAN, Gisèle VIGNERON, qui étaient présents. S’en est suivie une distribution de prix financée par notre association au profit d’élèves de Chabanne et Pissarro pour leur travail dans le cadre du CNRD (Comité National de la Résistance et de la Déportation) dont nous parlions dans le précédent numéro de cette « LETTRE ». 11 élèves participants parmi lesquels 4 lauréats, remerciés en préfecture le 25 mai, ont reçu leurs prix des mains de Jean-Pierre ARNAUD tout ému par cette première distribution. Nous offrirons dès sa parution, cette Lettre du Bahut à Victoire L. (lauréate) – Mathias B. (lauréat) - Sixtine V. (lauréate) – Lucie M. (lauréate) - Quentin R.- Sarah D. - Hélène Y. - Jade M. - Yacine A. - Lorys F. - Arno D.-

Il faut savoir gré à Monsieur Manuel LESELLIER, principal du Collège et à Anne FROMENTEIL, adjointe au Maire chargée du scolaire, présente à cette cérémonie, pour les remerciements qu’ils ont adressés à notre association pour le financement de ces prix.

Hélène DISSLER

ECHAPPEES BELLES

5 JUIN 2016 : SORTIE ANCIENS POTACHES : QUARTIER PICPUS /BOIS DE VINCENNES PARIS-12e

Par cette journée un peu grise du 5 juin 2016, notre groupe de 7 personnes s’est retrouvé à l’angle de la rue de Picpus et du Faubourg St Antoine. Nous avons découvert ce quartier du 12e dont l’activité fut et est encore tournée vers les autres depuis 300 ans. Nombreux hospices, maisons de santé ou d’enfants, hôpitaux, fondations. Beaucoup d’histoire (parfois triste, parfois légère..) de bâtiments, de couvents etc… etc...

Nos pas nous ont guidés vers le Palais de la Porte Dorée, dernier vestige de l’exposition de 1931, et le musée de l’immigration. Après une pause pique-nique pour les uns et brasserie pour les autres, nous avons repris notre balade dans le Bois de Vincennes sur l’autre vestige de l’exposition coloniale : l’Institut Bouddhique où nous avons pu admirer sous la Grande PAGODE, le plus grand Bouddha d’Europe. Notre halte a été agrémentée par les danses et les chants du festival culturel du Népal que le hasard de la date choisie nous a fait découvrir. Pour vous donner l’envie de faire ou refaire cette balade, Hélène GRANGE a rédigé une présentation extrêmement bien documentée que nous joignons à cette Lettre du Bahut.

Hélène GRANGE / Hélène DISSLER

16 JUIN 2016– SORTIE AU MUSEE-CONSERVATOIRE CITROEN D’AULNAY

Cette visite préparée depuis le 28 avril a attiré 9 anciens venus en covoiturage depuis Pontoise. La visite prévue à 13 h 30 très précises, ne nous a pas laissé le temps de prendre une grande pause pour déjeuner au restaurant. Qu’à cela ne tienne, les organisateurs du Conservatoire d’Aulnay ont mis à notre disposition une aire de repos où nous avons pu nous restaurer rapidement tous ensemble et partager les pique-niques que nous avions apportés.
La visite commentée par notre excellent guide Guillaume a duré 2 heures. Tous les domaines qui ont fait l’histoire de CITROËN sont présents au Conservatoire et chacun des participants s’est retrouvé ou a retrouvé des souvenirs personnels dans les modèles exposés.

LE JOURNAL DES POTACHES : SOUVENIRS de 3e

La guerre d’Espagne de Philippe II vue par deux « Bernard ».

Chapitre I : Deux coupables, un seul condamné !

Ça se passe en troisième au collège Chabanne en 1963.

Nous sommes affublés d’un prof d’histoire pas très doué qui se contente de lire le chapitre qu’on étudie mais dans un autre bouquin d’histoire que celui qu’on nous a imposé, comme ça il a l’air d’en savoir un peu plus (pas si bête que ça le mec !). Le type ne maitrise pas vraiment l’histoire, il ne maitrise pas la classe non plus.

Au bout d’un certain temps on a compris ou appris que le sujet de la composition d’histoire consistait tout simplement en un chapitre entier parmi ceux étudiés pendant le trimestre. En fonction de ça on peut partager la classe en 3 catégories :
1. Les bucheurs qui ont appris et ont révisé les chapitres étudiés.
2. Les truands qui vont utiliser les diverses méthodes telles que pomper dans le bouquin d’histoire, fausses feuilles de brouillon pleines d’infos, et autres antisèches…
3. La troisième catégorie demande un certain effort, elle consiste à préparer autant de copies de composition d’histoire qu’il y a de sujets possibles. Pendant l’examen il suffit de faire semblant de bosser et discrètement de récupérer le truc tout fait qu’on a préparé à la maison. (Attention faut pas se gourer de sujet !).
La première catégorie n’intéresse pratiquement personne. Dans mon cas, vu le peu de connaissances acquises durant le trimestre je ne vois pas d’autre solution que de me placer dans la catégorie numéro deux.

L’examen commence : Sujet « Philippe II d’Espagne »
Ça griffonne par ci, ça truande par là, le prof surveille avec méfiance, se lève de temps en temps…
Sur le bureau, j’ai placé un tas de paperasse, brouillon et autres trucs qui n’ont rien à voir avec le cours d’histoire, et je consulte en fait le bouquin d’histoire sur mes genoux. Je suis au bord de l’allée centrale au quatrième rang et le prof a du mal à voir ce que je fais, son estrade étant décalée vers la droite..
Au rang derrière moi sur ma droite se trouve Bernard ZACCONE. Il a adopté lui aussi la méthode numéro 2. Lui, manifestement son blouson doit le gêner, il l’a astucieusement disposé devant lui sur son bureau pour planquer ses antisèches. Il voit bien le prof et il me voit aussi (avec mon bouquin sur les genoux).

Soudain le prof qui m’a bien observé se lève et s’avance doucement (pour ne pas déranger les bosseurs). C’est sûr c’est pour ma pomme. Ça se confirme c’est pour moi, il fouille longuement dans le tas de paperasse qui traine sur mon bureau, ne trouve rien d’illégal et à la fin il s’excuse platement, j’en suis presque gêné pour lui. (J’ai pu discrètement remettre le bouquin dans le cartable quand il est descendu de l’estrade en passant devant le premier rang).
Derrière moi Bernard ZACCONE qui a tout vu est bien tranquille et peinard, forcément c’est pour Bernard CHIRON, pas pour lui.
Le prof se tourne soudain vers lui, soulève le blouson à bout de bras et on voit tous les petits papiers antisèches qui retombent comme des feuilles mortes à l’automne.
Ah le malin, il nous avait repéré tous les deux !
La conclusion on la devine, le prof qui lui pique sa copie, lui fait un petit sermon et lui annonce une prochaine sanction et moi qui me retourne un peu péteux pour voir le pauvre Bernard ZACCONE, les bras croisés qui me fait un petit haussement d’épaule en attendant la suite qu’il vous racontera peut-être…

Bernard CHIRON

Chapitre II : Conseil de discipline

En ces temps là, face à la pénurie d’enseignants pour instruire les enfants du baby-boom, le recrutement de professeurs s’est intensifié. Ainsi notre classe de 3e surchargée a hérité d’un brave monsieur, à la pédagogie innovante comme vous l’aurez remarqué, retraité de la marine marchande d’après la rumeur qui court à son sujet.
Au 1er trimestre, on m’aurait placé dans la catégorie 1 selon la classification de l’ami Bernard CHIRON encore que bûcheur, eut été en ce qui me concerne, un peu et même très exagéré. Le qualificatif d’honnête flemmard, mais en tout cas pas de truand, aurait été plus approprié. Résultat un classement très médiocre à la 1re composition d’histoire-géo. Des plus fumistes que moi sont devant. Normal, un bon tiers de la classe a triché. Alors, pourquoi ne pas faire comme eux et passer dans la catégorie 2 ? La veille de la composition je décide d’utiliser, pour « pomper », des fiches de révision rédigées sur feuilles de papier bristol avec titres en rouge et en vert. Si les feutres fluo avaient existé, sûr que j’en aurais utilisés. Erreur funeste !! L’art de la pompe ne s’apprend pas du jour au lendemain. La composition commence et très maladroitement j’essaie de tirer la bonne carte. Mauvaise pioche !! La suite, vous la connaissez.. Je suis pris.

Dans ma petite tête, j’imagine que la sanction va vite tomber. Un jour, deux jours, une semaine passent..Rien. Les cours d’histoire-géo ont repris comme avant, comme si rien ne s’était passé. Nous avons juste entendu dire que dans une autre troisième cinq ou six zozos se sont fait pincer. Deux semaines passent et toujours rien. C’est long de ne pas savoir. Naïf me voici même à espérer une absence de sanction. Après tout, ce n’était pas des antisèches mes belles fiches de travail !!!. Et puis un jour dans le train qui nous ramène à notre domicile, « Barbichette » jeune professeur de mathématiques qui a pris la mauvaise habitude de faire une partie du trajet avec ses élèves m’annonce qu’il a insisté auprès du professeur d’histoire-géo pour qu’il demande à ce que les tricheurs soient traduits en conseil de discipline. Quelques jours plus tard, la convocation arrive à la maison. Ambiance......

Ce soir là, après les cours, parents endimanchés et élèves fautifs attendent dans le hall froid, que débute le conseil de discipline. Les visages sont pâles, aussi pâles que le marbre du monument aux morts.
« Les parents des tricheurs, veuillez me suivre s’il vous plaît » demande Monsieur PATIN le Censeur. Quelques minutes s’écoulent avant de découvrir à notre tour la grande salle de réunion et ses chaudes boiseries. Ils sont tous là les cadres du bahut, messieurs INGELAERE, POUDENSAN, DUCHER, MATHE......... Le Censeur sera le seul à s’exprimer. « Messieurs, vous savez pour quelle raison vous êtes ici. Le conseil de discipline vous sanctionne déjà d’une exclusion de huit jours qui ne pourra être qu’augmentée selon ce que vous allez nous dire. Vous avez la parole ». Bien entendu, le regard tourné vers le sol, aucun d’entre nous n’ose dire que l’enseignant a peut-être une part de responsabilité et ne conteste la sanction. Le conseil est levé.....

Huit jours plus tard la vie de potache reprenait son cours. Affaire classée. Bernard ZACCONE

A VOS AGENDAS

FORUM DES ASSOCIATIONS – SAMEDI 3 SEPTEMBRE 2016

Nous serons présents de 10 heures à 18 heures à cette manifestation si utile à notre association. Elle aura lieu cette année au complexe sportif Nelson Mandela. Nous vous attendons nombreux sur le stand des anciens.

LA JOURNEE DU PATRIMOINE – DIMANCHE 18 SEPTEMBRE 2016 – (à confirmer)

Nous devrions organiser la « Journée du Patrimoine » au Collège Chabanne le dimanche 18 septembre sur un horaire réduit de 13 h à 17 h selon le souhait du Principal Manuel LESELLIER. Il est vrai que lors des 2 dernières années nous n’avions eu que très peu de visiteurs jusqu’à midi. Cet horaire a été calé avec la Mairie.
Compte tenu de cet horaire resserré venez nombreux nous aider. Au cours de cette matinée nous pourrons retrouver notre jeunesse et assurer des visites guidées sur les lieux de nos exploits potaches.

SORTIE AU MUSEE DES ARTS ET METIERS – MERCREDI 12 OCTOBRE 2016

Les trésors du musée retracent l’histoire des techniques, depuis le XVIe, dans sept domaines : instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, énergie, mécanique et transports. C’est l’ancienne abbaye de Saint-Martin-des-Champs qui sert d’écrin aux collections, présentées chronologiquement. Nous découvrirons un charmant automate de 1784, La Joueuse de tympanon, l’incontournable Pendule de Foucault (1851) si chère à notre prof de Physique M. POUDENSAN, ou encore un aéroplane de 1897. La visite se terminera dans la station de métro Arts et Métiers, inspirée du Nautilus de Jules Verne. Nous n’en sommes pas encore là mais vous serez prévenus en temps et en heure par une invitation officielle.

DEPOT DE GERBE A CHABANNE - VENDREDI 11 NOVEMBRE 2016

Le 11 novembre 2014, avec M. HOUILLON, Maire de PONTOISE, M. BETHERMAT Adjoint, M. LESELLIER Principal et Mme LE BIHAN professeur d’Histoire-Géo, notre regretté président Claude POPU honorait pour la première fois depuis 74 ans, les 98 anciens élèves et professeurs qui ne sont jamais revenus du conflit.

Nous avons renouvelé cette cérémonie le 11 novembre 2015. C’est Jean-Pierre ARNAUD, notre nouveau président, qui a eu l’honneur de déposer, après la gerbe de la Mairie, celle du collège et des anciens.

Nul doute que nous participerons au prochain dépôt de gerbe le 11 novembre 2016, devant le baiser au drapeau du Collège Chabanne. Nous espérons vous voir venir nombreux à cette cérémonie.

NECROLOGIE

Michel DELPECH, nous a quittés au début de cette année à la veille de ses 70 ans. En accord avec Julien BIGORNE journaliste pour la ville de Pontoise et qui nous avait interviewés, nous intégrons ci-dessous l’article paru dans le n° 156 Pontoise Infos qui résume la vie cet artiste si attachant.

Michel DELPECH, Jean-Michel, pour ses camarades du lycée nous a quittés le 2 janvier 2016. Un ultime hommage lui a été rendu en l’Eglise St Sulpice à Paris le 8 janvier 2016. L’évêque métropolitain de l’Eglise Copte orthodoxe, Abba Athanasios, a prononcé une émouvante homélie. Parmi une foule de stars venues de tous les horizons, Jean-Pierre CAPARROS et Hélène DISSLER ont représenté l’Association des Anciens élèves. C’est près de son image souriante sur fond bleu paradis en écoutant « Pour un flirt » que nous avons salué la mémoire de notre ami qui s’en est allé reposer pour l’éternité au Père Lachaise.
Hélène DISSLER

Actualités

  • Sorties de mai

    • sortie au Musée Luxembourg - Exposition sur Pissarro le 15 mai avec les S4 toute la journée
    • mardi 9 mai de 15h30 à 17h, sortie à la bibliothèque Guillaume Apollinaire (Pontoise) pour les S10 pour préparer la rencontre de Delphine Bertholon.
    • mardi 23 mai à 14h, rencontre avec Delphine Bertholon, à la librairie Lettres et Merveilles (Pontoise) pour les S10.
    • 16/05 : Les Larris Pontoise - Pontoise vivre parmi les autres - DECESF - MATIN
    • 31/05 : Visite chantier EZANVILLE - DECESF - APRES MIDI
  • Date des examens 2017

    Le Ministère a officiellement publié les dates d’examen pour cette année. À noter donc, en fonction de votre classe :

    • OIB anglais (britannique), le vendredi 2 juin de 8 heures à 12 heures pour l’épreuve écrite spécifique de langue-littérature
      et le mardi 6 juin de 8 heures à 12 heures pour l’épreuve écrite spécifique d’histoire-géographie
    • le mercredi 7 juin pour les BEP
    • Pour les 1e S,ES,L,STMG et ST2S, jeudi 15 juin après-midi pour les épreuves de français.
    • Pour les 1e ES et L, lundi 19 juin au matin pour l’épreuve de sciences.
    • Pour les Terminales, les épreuves écrites ont lieu les jeudi 15, vendredi 16, lundi 19, mardi 20, mercredi 21 et jeudi 22 juin.
    • les épreuves écrites de l’examen du baccalauréat professionnel sont fixées les jeudi 15, vendredi 16, lundi 19, mardi 20 et mercredi 21 juin.